Elles s'escrimaient à dénoncer les faits depuis des années. Sans résultat. Elles pourront désormais brandir des chiffres pour prouver qu'elles avaient raison.

Elles ? Ce sont les 2 836 femmes cadres actives du secteur privé qui viennent de révéler, à travers une enquête exceptionnelle, leur sentiment et leur vécu face à l'égalité professionnelle.

Et les résultats sont implacables :

  • près de 70% des femmes cadres se cognent au plafond de verre
  • 55% se disent méfiantes face à leur évolution de carrière. Et plus elles sont âgées, plus elles sont pessimistes
  • 55% estiment que leur(s) congé(s) de maternité a freiné leur évolution professionnelle
  • 59% sont insatisfaites face à l'égalité salariale
  • 65% ont le sentiment de ne pas bénéficier d'actions concrètes en matière d'égalité professionnelle. Or les entreprises les plus dynamiques sur le sujet sont celles où les femmes cadres se sentent le plus en confiance et donc le plus motivées. Dommage que la majorité des entreprises n'aient pas encore compris que la motivation de leur vivier féminin est synonyme de performance !


equilibres

En tout cas, je peux vous affirmer qu'un sentiment de victoire soufflait sur l'assistance lors de la présentation de cette étude jeudi dernier.
D'abord, parce que pour la première fois, des femmes cadres de 43 réseaux professionnels sortent de leur silence et s'affirment comme "un corpus social visible et solidaire" (Armelle Carminati, associée d'Accenture France et directrice d' Accent sur Elles).
Ensuite, parce que la France qui légifère sur ces questions depuis 1983 détient là la preuve qu'"il faut revisiter l'efficacité des dispositifs d'aides et de promotion de l'égalité salariale et professionnelle dans les entreprises" (Elisabeth Tomé, chef du Service des droit des femmes et de l'égalité).
Enfin et surtout, parce que cette enquête appuiera le rapport que Brigitte Grésy, Inspectrice générale des affaires sociales (IGAS), est en train de peaufiner en vue de la concertation entre le gouvernement et les partenaires sociaux sur l'égalité professionnelle prévue en septembre prochain.

Nul doute que la rentrée sera chaude et... allez j'ose... rose ;-)

Baromètre de confiance des femmes cadres, réalisé en ligne par l'institut de sondage LH2, le cabinet Equilibres et 43 réseaux de femmes cadres (soit plus de 23 000 femmes), entre le 13 mai et le 3 juin 2009.