Accueil

samedi 20 décembre 2008

Que faites-vous pour ces fêtes ?

noel08 Au bureau ou en congés ? Derrière les fourneaux ou les pieds sous la table ? Entourée ou seule devant la télé ? Avec ou sans le sapin 100% naturel ? La hotte vide ou bien pleine ? Avec le sourire ou les lèvres gercées ? Angoissée ou de bonne humeur ? Dinde aux marrons ou plats surgelés ? Au ski, à la campagne ou à la mer ? En France ou à l’étranger ?

Bref, comment s’annoncent les fêtes de fin d’année pour vous ? Mais oui, ça m'intéresse !!!

Pour ma part, et comme tous les ans, ce sera en famille et sur les routes : entre Paris-l’Alsace-Paris-la Touraine-Paris. Mais promis chéri, l’année prochaine, on passera tous les trois Noël au soleil et sans ordinateur ! Enfin… on verra d’ici là ;-)

Allez, je vous souhaite un bon et doux Noël, avec une pensée toute affectueuse pour celles qui traversent des moments difficiles et/ou incertains : Régine, Tine, Sophie, Michèle et tant d’autres...

Reposez-vous bien, prenez soin de vous, profitez de cette trêve pour recharger vos batteries et pour aborder l’année prochaine plus motivée que jamais !

Bien à vous et à très bientôt !

PS : un petit appel à témoins, à découvrir à droite de ce blog. Si vous êtes concernée ou si vous connaissez quelqu'un qui l'est, n'hésitez pas. Merci !

flèche Haut de page

vendredi 12 décembre 2008

Quand les femmes réseautent…

… elles ne réseautent pas comme les hommes ! Et c’est sans doute pour cela qu’elles créent des réseaux qui leur sont propres. On en dénombre des centaines : internes aux entreprises, sectoriels, généralistes, par métier… Une vraie lame de fond étudiée pour la première fois par EPWN, l’un des plus grands réseaux de femmes d’affaires européen.

Pour lire la suite de cet article, rendez-vous sur maviepro.fr, le rendez-vous des femmes actives

flèche Haut de page

dimanche 7 décembre 2008

Vive les mamans entrepreneurs !

mam_preneurs Encore une formidable initiative à vous signaler : la création du club des Mam’preneurs ! Son but : fédérer les mamans qui profitent de leur congé maternité pour créer une activité chez elles, généralement dans le secteur de la petite enfance (mais pas seulement !) et grâce à Internet. Et l’air de rien, il y en a de plus en plus.

celine_fenie Déjà bien identifié aux Etats-Unis et au Canada, le mouvement des mompreneurs (comme on les appelle là-bas) s’organise depuis peu en France, sous l’impulsion de Céline Fénié. Cette jeune Sup de Co a travaillé dans le web marketing avant de se retrouver « au placard » après ses deux grossesses. Décidée à s’épanouir professionnellement, elle négocie son licenciement et créé en 2007 MamanShopping, un site de vente de produits pratiques et innovants pour faciliter la vie des mamans. Ce n’est pas encore le jackpot, mais au moins elle n’a "pas la sensation de sacrifier sa famille !"

Parallèlement, Céline anime le blog Maman et entrepreneuse, et le groupe éponyme sur Facebook. Et comme si cela ne suffisait pas, elle organise aussi depuis peu des MamCafé mensuels à Paris où se retrouvent, cette fois-ci dans la vraie vie, des mamans créatrices. "J’adore fréquenter ces femmes qui ont la même énergie et la même envie d’avancer que moi, m’a confiée Céline. Se voir permet de rompre l’isolement, d'échanger et également de s’entraider". D’ailleurs, elles viennent de lancer leur première opération commune : le marché de Noël des Mampreneurs avec plein d'idées cadeaux à découvrir.

Bravo à Céline et à toute cette nouvelle génération d'entrepreneuses à domicile ! Vos anciens patrons doivent s'en mordrent les doigts ;-)

Rectificatif : Céline n'a pas négocié son licenciement, elle a suspendu son contrat de travail dans le cadre d'un congé pour création d'entreprise.

flèche Haut de page

jeudi 4 décembre 2008

Ma nouvelle vie au bureau

Comme vous avez été nombreux à me demander des nouvelles (aloooors, ce nouveau boulot ???), je vais vous mettre dans l’ambiance à travers une sélection de petites phrases entendues au fil des jours. Certaines sont de vraies perles LOL

  • Bienvenue !... Enchanté(e) !
  • Voici votre bureau. Il n’est pas définitif. A partir du 18, vous aurez l’autre là, juste à côté. Ca ne vous ennuie pas de rester quelques jours dans celui-ci ? Nous sommes en train de réorganiser l’étage. (je suis donc en transit)
  • J’ai cru percevoir un accent connu dans votre voix. Vous êtes alsacienne ? Moi aussi !!! (incroyable, il est originaire d'un village à quelques kilomètres du mien)
  • Je peux vous donner un portable noir si vous préférez. Il est un peu plus grand que ce gris. Il est aussi plus lourd. Mais il est beau et tout neuf. (magnifique !)
  • Ca va ? Tout va bien ? Vous êtes bien installée ?
  • Il me semble avoir mal orthographié votre nom de famille. Vous pouvez me l’épeler ? (un classique !)
  • Il faudra me remplir ce papier, et puis celui-là, celui-là et celui-là. Ah, j’allais oublier celui-ci aussi. Vous pourrez tous me les rendre cette après-midi ? (ah, l'administratif...)
  • Pour les tickets restau, il vous en faut combien ?
  • C’est vous qui animez le blog Tout pour elles ? Vous avez remarqué que si on ne met pas de "s" à elles, on tombe sur un site de corsets ? ( 8-O )
  • N’hésitez pas à venir me voir si vous avez besoin de quoi que ce soit. (trop gentil !)
  • Non, nous n’avons pas de livret d’accueil. C’est un projet. On y travaille… L’organigramme ? Il n’est pas à jour. Je vous l’envoie dès que c’est fait.
  • Comment s’écrit ton nom de famille ? C’est pour mettre à jour ma liste téléphonique… (Un classique je vous dis !)
  • Tu es à quel étage ? Au 5ème ? Mais où exactement ? Près de la direction alors ! Et ben… Et ton bureau, il est grand ? Et ben... (je dois le comprendre dans quel sens ?)
  • Pour déjeuner, aux alentours, il n’y a pas grand-chose. Il y a un traiteur un peu plus haut qui sert de la cuisine française. Un autre aussi, dans la rue qui monte, vers là-bas. (je sens que je vais souvent ramener ma gamelle)
  • Et vous étiez où avant de venir chez nous ?
  • Pour allumer la salle des photocopies, l’interrupteur se trouve tout au bout du couloir, à côté de l’ascenseur de... droite !
  • Pour éclairer la salle de réunion, l’interrupteur se trouve tout au bout du couloir, à côté de l’ascenseur de... gauche !
  • Comment se prononce votre nom de famille ? Ah oui… Comme ça s’écrit en fait ! (sans commentaire!)
  • T’inquiète pas si à partir de 17h30, tu ne vois plus personne à l’étage. C’est pas une start up ici. (plutôt flippant de se retrouver toute seule !)
  • Je vous ai réservé la salle avec la pieuvre (je n'ai compris que lorsque je l'ai vue : un téléphone équipé de plusieurs micros permettant de réunioner à distance).
  • Les RH sont au 3ème... au bout du couloir... après le virage... le bureau tout de suite sur la gauche... Attendez, je vous montre. (une adresse à retenir !)
  • Je vous ai réservé un vol pour Annecy. Je vous envoie les billets électroniques pour que vous ayez une copie. Pour l’hôtel, vous avez une préférence ? (mon premier déplacement prévu les 16 et 17 décembre ! Si quelqu'un habite dans le coin...)
  • On commence la visioconférence à 10h30. Venez un peu avant parce que le temps de préparer... (l'utilisation de la visioconférence vaut à elle seule un billet !)
  • Vous avez un distributeur de café et de friandises dans la salle commune. Vous y trouverez aussi une bouilloire, un frigidaire et un micro-onde. (le luxe !)
  • Bienvenue !... Enchanté(e) !

EDIT : ce billet a juste vocation à répondre... un peu... à votre curiosité (cf. Ma vie en free, c'est fini !). Mais d'ici quelques jours, Tout pour elles reprendra le cours normal de sa ligne éditoriale. A très vite ;-)

flèche Haut de page


Accueil   Lundi 23 Octobre 2017